3ème édition du Forum de l’éclairage LED au Maroc

116

Troisième édition du FEL : un groupement de la lumière verra-t-il le jour au Maroc ?

Après avoir réussi son test pour la deuxième édition, le Forum de l’Eclairage LED revient en force pour une troisième le 10 Avril 2019 à l’hôtel Sofitel Jardin des Roses Casablanca.

L’édition précédente, placée sous les égides du Ministère de l’Energie, des Mines et du Développement Durable et du Ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme de l’Habitat et de la Politique de la Ville, peut se targuer d’un fort accompagnement de la part de ses partenaires aux dimensions multiples. Des égides ministériels à l’accompagnement scientifico-professionnel, le FEL se propulse désormais au rang du rendez-vous unique d’échanges fertiles de l’écosystème de l’éclairage Led au Maroc ?
Un groupement lumière en ligne de mire lors de cette troisième édition
Lors sa deuxième édition, le FEL a été un cocon duquel ont émergées moult idées et initiatives qui ont permis de jeter sa lumière sur les bons points du secteur mais aussi, sur ses tares et ses défis futures en ouvrant le débat sur la nécessité de se structurer en groupement « lumière ». Cette troisième édition se placera sous le signe de la continuité et sera sensiblement liée à l’existence de ce groupement. Aujourd’hui, une rencontre est en cours de préparation à l’initiative de la revue Electra Maroc, organisatrice du FEL, entre les différents opérateurs.

Pourquoi un groupement lumière ?

Ce groupement de la filière éclairage se veut rassembleur des entreprises et organismes qui interviennent sur le segment LED. L’idée, c’est de développer à l’unisson des opportunités d’affaires et de croissance à travers des solutions d’éclairages innovantes.

Ainsi, en réponse aux tables rondes traitant de la normalisation, des innovations et de la formation qui ont animé la deuxième édition, ce groupement contribuera au développement de la filière en favorisant le travail en réseaux, en s’engageant à avoir des règles d’éthiques strictes, des règles de respect de l’environnement et une attitude collaborative. Il sera également en charge d’appuyer le contrôle de la qualité du matériel et des installations d’éclairage, de la normalisation et de la labellisation tout en contribuant au développement de solutions d’éclairage innovantes et éco-performantes. En vue d’assurer une compétitivité irréprochable aux acteurs de la filière au Maroc, il est de ce fait primordial de recenser les acteurs et les accompagner dans le but de faire profiter aux PME des opportunités d’affaires à travers des rencontres organisées avec d’autres réseaux connexes à l’éclairage. Un rôle central que ce groupement naissant pourrait jouer avec le concours et l’investissement de ces membres fondateurs.

Un appui de taille grâce au secteur privé

En sa qualité de plateforme unique d’échange, de partage, de benchmark à travers des expositions BtoB à très forte valeur ajoutée et une conférence internationale de haut niveau, le FEL bénéficie aujourd’hui, dans sa troisième édition, d’un fort appui de la part des leaders du domaine de l’éclairage. En effet, le secteur connait un vrai développement aujourd’hui en raison des idées novatrices et innovantes portées par les entreprises. De l’éclairage conventionnel, en passant par la LED jusqu’à l’intégration des IoT, le secteur subit en ce moment une véritable révolution qui change complètement la donne. Et c’est en ce sens-là que le FEL trouvera tout son pesant d’or avec l’attrait des grands noms du secteur qui mettront en lumière leurs dernières tendances concernant cette niche que représente la LED.