8ème édition de la Caravane ENSEM ELKHIR CIDH, du 21 au 23 mai 2021, Douar Suit N’Ait HMED_AZILAL

138

« Après une année 2020 pleine de bouleversements, laissons un vent d’optimisme souffler sur la nouvelle année. »

Irremplaçable, incontournable, fortement attendu, toujours surprenant, la Caravane ENSEM ELKHIR CIDH le plus grand événement humanitaire de l’École Nationale Supérieure d’Électricité et de Mécanique, CASABLANCA. Du 21 au 23 mai 2021, il devient le reflet vivant des maillons du bénévolat, rassemblant en un seul lieu élèves ingénieurs, professeurs, ingénieurs, techniciens, sponsors, associations et journalistes tout en respectant les mesures sanitaires.

ENSEM EL KHIR CIDH, le club d’initiative et de développement humain est créé en 2010 par des élèves ingénieurs de l’ENSEM passionnés par le bénévolat et cela dans le but de valoriser la formation de l’école et le parcours de ses diplômés surtout en ce qui concerne le coté humaine et solidaire.

Le Club qui a pour vocation d’apporter la joie aux gens vivant dans une situation difficile, tout en compensant le manque due à leur niveau de vie, prépare en partenariat avec l’Association Al Wiam et en collaboration avec ses sponsors, une grande caravane prévue le 21-05-2021.

 PROJETS ATTENDUS

Pour sa nouvelle édition 2021, le Club ENSEM ELKHIR CIDH a ciblé le village SUIT N’AIT HMED comme station de sa caravane. Ce village situé en province d’AZILAL souffre, en plus de l’isolement, de plusieurs problèmes cruciaux.

À cet effet et en collaboration avec Association Omar Tazi, TAQA MOROCCO, IRESEN, HPS Foundation et APSOPAD, le Club et son partenaire décident de relever le défi et de soulager la souffrance des habitants de ce village.

Au menu de cette opération, figure 6 projets : l’installation d’un système de pompage solaire photovoltaïque afin d’accéder à l’eau potable gratuitement, l’électrification de 15 maisons du village par l’énergie solaire, l’aménagement de l’école, la construction des sanitaires, l’aménagement de la mosquée, la distribution des denrées alimentaires, mise en place d’un bloc de médicaments de base et la distribution des vêtements pour réchauffer le corps et le cœur des habitants de douar SUIT N’AIT HMED.