Le paracétamol solution pour remédier la grippe !

61

L’acétaminophène est la molécule la plus utilisée, parmi laquelle les patients souffrent de fièvre et de douleurs en raison de ses propriétés analgésiques et antipyrétiques.

En revanche, le paracétamol n’a pas d’effet anti-inflammatoire.

Si le paracétamol est largement utilisé, c’est parce qu’il présente peu de contre-indications et d’effets secondaires tant que la posologie est respectées. Il peut également être donné aux enfants.

Cependant, il faut être prudent car l’abus d’acétaminophène peut être dangereux, surtout pendant la grossesse, car il peut provoquer une baisse du taux de testostérone qui peut nuire à un enfant.

Le paracétamol agit directement sur le système nerveux central.

 

Certaines études suggèrent qu’il inhibe la production de prostaglandines, molécules impliquées dans les mécanismes de la douleur et l’élévation de la température corporelle. En revanche, d’autres études suggèrent que les effets du paracétamol agissent au niveau des récepteurs de la sérotonine, une hormone impliquée dans la régulation de choses comme la température corporelle et la douleur. On dit que l’acétaminophène active les neurones qui portent ces récepteurs, pouvant ainsi inhiber les voies de la douleur nerveuse.
Le paracétamol a de nombreuse présentation en association avec un ou plusieurs principes actifs 

Lorsqu’il est utilisé en association avec des vasoconstricteurs et des antihistaminiques, le médicament se présente généralement sous la forme de comprimés « de jour » (avec un vasoconstricteur) et « de nuit » (avec un antihistaminique).
De nombreux produits utilisant du paracétamol seul ou en association avec d’autres principes actifs contiennent également de la caféine et/ou de l’acide ascorbique (vitamine C), mais il n’y a pas d’indications spécifiques pour ces spécialités.

 

 

 

 

 

Source: Doctisimo