Le dirham était quasiment stable face à l’euro

82

Bank Al Maghreb a indiqué que le dirham était quasiment stable face à l’euro, perdant 0,21% face au dollar entre le 13 et le 19 janvier 2022.

L’indicateur a montré qu’il n’y avait pas eu de processus d’appel d’offres sur le marché des changes au cours de cette période, ajoutant que les avoirs de réserve officiels étaient stables à 328,3 milliards d’AED au 14 janvier 2022, en baisse de 0,5%. D’une semaine sur l’autre, il augmente de 6,2 % sur un an. Bank Al-Maghrib a indiqué avoir retiré au cours de la même période 74,4 milliards Dh, dont 30,4 milliards Dh par anticipation sous forme d’appels d’offres à sept jours, 22,8 milliards Dh sous forme d’opérations de rachat et 21 Dh. 2 milliards AED 1 milliard de financement pour les MPME dans le cadre du programme de soutien sous la forme d’une entreprise de rachat.

Sur le marché bancaire, Bank Al-Maghrib a ajouté que le volume quotidien moyen des transactions était de 4,3 milliards d’AED, les taux d’intérêt bancaires se stabilisant en moyenne à 1,50% au cours de la période. Un montant de 28,8 milliards d’AED a été injecté. 19 janvier (jusqu’au 20 janvier) Formulaire d’acompte de 7 jours lors de l’appel à projets. Concernant le marché boursier, Bank Al-Maghrib  a indiqué que l’indice « MASI » a enregistré un gain de 1,5%, portant sa performance depuis le début de l’année à 2,8%, expliquant que cette évolution reflète surtout la hausse des prix de l’industrie. « a augmenté de 1% », « les distributeurs » ont augmenté de 6,1%, « l’électricité » a augmenté de 12,8%. En revanche, les secteurs « télécoms » et « services de transport » ont baissé de 0,1% et 2,4%.

La banque a indiqué que le volume total des échanges s’est élevé à 1,2 milliard de dirhams, contre 831,3 millions de dirhams au cours de la semaine écoulée, tandis que le volume quotidien moyen des échanges réalisés à la place centrale des valeurs s’est stabilisé à 188,5 millions de dirhams après 141 millions de dirhams.