ACT4COMMUNITY – Gantour et l’INDH continuent d’apporter leur soutien à l’Economie Sociale et Solidaire à Youssoufia

202

Un an après le lancement d’un ambitieux programme d’appui à l’économie sociale et solidaire dans la province de Youssoufia, l’heure est de faire un point d’étape pour présenter les premiers résultats de cette initiative territoriale d’appui socio-économique et gage d’une collaboration publique-privée entre le Groupe OCP SA (site du Gantour) et le Conseil Provincial de Développement Humain de Youssoufia (CPDH).

En effet, suite au lancement de l’appel à candidature en 2019 visant l’appui de projets économiques portés par les jeunes et les artisans issus des différentes communes urbaines et rurales de la province, pas moins de 200 dossiers ont été soumis à étude par un comité technique composé en plus des représentants du programme ACT4COMMUNITY et du CPDH, des représentants des départements ministériels concernés (Agriculture, Artisanat, ANAPEC, ONSSA, ONCA, CRI,). Ainsi, et après les séances d’entretiens individuels tenues avec les candidats et les visites des lieux des projets réalisées par le comité technique, 51 projets socioéconomiques locaux ont été validés au CPDH et contractualisés entre chaque bénéficiaire, ACT4COMMUNITY et l’INDH.

A titre explicatif, les projets appuyés pour 2019 relèvent des secteurs économiques suivants : Agriculture (élevage d’ovins, aviculture, production laitière, apiculture, valorisation des plantes aromatiques et médicinales, production de quinoa, culture hydroponie) ; Artisanat (couture traditionnelle et moderne, tapisserie) ; Métiers des services (production numérique, réparation et pneumatique, chaudronnerie, travaux de jardinage, etc..) et sont portés principalement par des jeunes locaux en milieux urbain et rural.

Aussi, ces différents projets ont été accompagnés de manière individuelle et collective par ACT4COMMUNITY et l’INDH afin de :

 Identifier les besoins réels (techniques et financiers) de chaque projet ;
 Evaluer le potentiel de chaque projet notamment en matière de commercialisation de produits et accès aux marchés futurs ;

 Réaliser les différentes activités prévues dans le lancement de chaque projet ;
 Faciliter les démarches administratives aux porteurs de projets ;
D’ailleurs, c’est grâce à cette démarche participative que les 51 de projets ont été opérationnalisés pour un démarrage effectif et impactant en termes d’emplois directs : Plus de 100 emplois directs sont générés.

Toutefois, et soucieux de la nécessité de l’accompagnement post-financement en faveur des projets récemment amorcés, ACT4COMMUNITY et l’INDH ont lancé plusieurs initiatives dans le cadre de ce programme, citons à titre d’exemples :

 Accompagnement des coopératives d’élevage d’ovins pour l’adhésion à l’Association Nationale Ovine et Caprine (ANOC) pour s’assurer d’un suivi technique futur ;
 Création de rayons solidaires dans une surface de vente à Youssoufia dans le but de contribuer à la commercialisation des produits des coopératives (miels, tapis, herbes naturelles, produits cosmétiques naturels, etc.) ;
 Accompagnement des coopératives pour l’intégration de plateformes de ventes en ligne ;
 Accompagnement à la conception des identités visuelles des projets et des structures (coopératives) ;

Si l’année 2019 a été très positive pour l’économie sociale et solidaire à Youssoufia, l’année 2020 est plus que prometteuse, et ce malgré les circonstances sanitaires dues à la pandémie du COVID 19. En effet, le programme ESS continue dans sa lancée à travers le lancement de l’appel à projets 2020.

Cet appel a d’ores et déjà attiré plus de 300 candidats de différents profils (autoentrepreneurs, coopératives et SNC) de Youssoufia ayant des projets relatifs aux filières agricoles, artisanales, digitales et services à la personne qui sont en phase d’étude actuellement.