Al barid bank a lancé son premier émission TV

81

Il s’agit d’un programme d’éducation financière qui sera diffusé sur 2M à partir du vendredi 14 octobre. Il sera animé par le coach financier, Dr Youssef Khoudri et sera diffusé pendant 26 semaines.

En concomitance avec le lancement de sa campagne de communication institutionnelle, Al Barid Bank annonce la diffusion sur la deuxième chaîne nationale de «Dir labass», une émission TV hebdomadaire dédiée à l’éducation financière. Ce programme d’une durée d’environ 50 minutes, diffusé à compter du vendredi 14 octobre, pendant 26 semaines, adopte un style de reportage qui présente des cas authentiques de gestion des ressources financières. «Chaque épisode de cette émission a comme objectif de vulgariser la banque et les méthodes d’épargne et à accompagner les jeunes et les porteurs de projets dans la gestion budgétaire quotidienne et l’amélioration de leur rapport à l’argent», explique Redouane Najm-Eddine, président du directoire d’Al Barid Bank. En ce qui concerne le budget de cette émission, le management n’a pas souhaité révéler le montant global qu’a nécessité le programme.

La simplification de la banque et la facilitation de l’accessibilité aux produits bancaires, l’accompagnement des jeunes, des femmes et des porteurs de projets, la mise en avant de «success stories», la mise en valeur des produits bancaires… Ce sont là quelques uns des objectifs qui ont été assignés à cette nouvelle émission qui sera présentée par Dr Youssef Khoudry, coach financier. Logiquement, il s’agit d’une opération qui permettra aussi d’augmenter le taux de bancarisation au Maroc. «En effet, 3 millions de comptes bancaires ont été créés au Maroc, depuis 2010. Notre contribution dans cette réalisation avoisine 50%», estime Najm-Eddine. Pour rappel, l’entreprise publique a connu une véritable mue depuis six ans, en contribuant fortement à la bancarisation des souches socioprofessionnelles considérées comme défavorisées. Le lancement de sa campagne marque donc une volonté d’être «plus proche» de ses clients.