Après la victoire du Real Madrid sur le RB Leipzig, l’entraîneur Carlo Ancelotti a déclaré que le match n’était pas spectaculaire

51

Carlo Ancelotti, l’entraîneur du Real Madrid, qui a battu le RB Leipzig (2-0) mercredi en Ligue des champions, reconnaît que son équipe a été intentionnellement visée. Après la victoire 2-0 du Real Madrid sur le RB Leipzig lors de la deuxième journée de la Ligue des champions, l’entraîneur Carlo Ancelotti a déclaré : « Ce n’était pas un match spectaculaire ou fantastique.

La vérité est qu’au départ, nous ne voulions pas… Éviter les contre-attaques était crucial pour nous car elles sont assez dangereuses. C’est pourquoi nous ne nous sommes pas trop mis la pression en première mi-temps et n’avons pas trop monté la ligne défensive.

La compétition n’a pas été spectaculaire, mais ça s’est bien passé. bien au final Ils nous ont pris du retard seulement deux fois alors que le jeu était contrôlé par derrière.

Nous voulions jouer le match pour le gagner, et l’attention défensive était cruciale car la meilleure qualité défensive de Leipzig est sa transition vers les contre-attaques. Nous ne voulions pas qu’ils nous maltraitent à ce niveau.

C’est pourquoi nous avons eu un contrôle significatif sur l’environnement du terrain. Ils ont réduit leur intensité en deuxième moitié de période pour permettre des transitions rapides, et nous avons poussé un peu plus fort.

Et au final, nous avons gagné en le méritant. Je pense que c’est un moment de la saison où je ne peux pas demander aux joueurs de jouer un football fantastique ; au lieu de cela, je leur demande de jouer au football intelligent afin de gagner plus de matchs.

L’entraîneur du RB Leipzig, Marco Rose, a déclaré: « Dans l’ensemble, ce fut un match très intense. Je pense que nous n’avons reçu aucune compensation pour nos efforts. Pendant une partie importante du match, une très bonne et agréable performance. Je crois que notre travail aujourd’hui a été excellent.

Nous avons marqué une tonne de bons buts, eu beaucoup d’occasions de marquer et eu des temps de possession. Je ne pense pas que nous ayons pris beaucoup de décisions dans l’ensemble, mais quand est venu le temps d’utiliser l’énergie supplémentaire pour jouer à ce niveau, nous n’avons pas réussi à faire avancer nos objectifs.

On s’est très bien défendu face à ce Real qui a utilisé Vinicius sur tous pour lancer une contre-attaque. Ensuite, à l’arrière, nous n’étions pas aussi bien défendus parce que nous n’étions tout simplement pas assez fermes dans les situations.

Et donc c’est amusant, bien sûr, parce que je crois que nous méritons plus que jamais de gagner le match. Mais au final, on a quand même ce qu’on mérite. Il n’y a pas eu une seule minute pendant les 90 minutes productives que nous avons accomplies sans y prêter attention. Dans l’ensemble, le résultat est décevant, mais la performance a été excellente. On va faire une croix maintenant puisque nous allons à Mönchengladbach samedi.