Après l’effondrement d’un pont au Brésil, il y a eu trois morts et quatorze blessés

64

Les autorités ont fait état d’au moins trois morts et 14 blessés à la suite de l’effondrement d’un pont dans l’État brésilien d’Amazonas, mais elles n’excluent pas la possibilité de nouvelles victimes.

Le bâtiment a été achevé dans la matinée et se trouve à proximité de Careiro, à 100 kilomètres du siège régional de Manaus. Deux hommes, dont l’un était âgé de 39 ans et l’autre non identifié, et une femme de 66 ans font partie des personnes décédées.

Le commandant de la brigade des pompiers du service d’incendie d’Amazonas, Orleilson Muniz, estime que la situation générale devrait s’améliorer. Sur le site d’information G1, il précise que « certains parlent de huit, vingt ou cinq victimes ». Les personnes n’ont pas encore été localisées, malgré le fait que nous ayons identifié un kombi (fourgon) avec de nombreuses personnes à l’intérieur.

Selon la société de relations publiques Agencia Brasil, au moins 12 véhicules ont été laissés au fond de la rivière Curuçá. Selon des témoins cités par G1, il y avait des camions qui bloquaient le passage. En raison de problèmes structurels, la police routière avait auparavant partiellement restreint l’accès au pont pour les véhicules légers.