Bourita s’est entretenu avec le secrétaire général du Conseil de coopération du Golfe

121

La rencontre a porté sur le partenariat stratégique qui existe entre le Royaume du Maroc et le Conseil de coopération du Golfe depuis 2011, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et de la Diaspora marocaine. Le grand soutien de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, et des dirigeants de ses conseils frères.

La communication ajoute que lors de cette réunion, M. Bourita a réitéré que le Royaume du Maroc, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu le bénisse, remercie et apprécie le Conseil de Coopération et les Frères du Golfe 14 décembre, Golfe Arabe Les propos exprimés dans la déclaration finale du Conseil Supérieur du Conseil de Coopération d’Etat lors de sa quarante-deuxième session à Riyad, reflétant la position de solidarité du Royaume du Maroc, en 2021, affirmant sa position en faveur du Maroc saharien et son ferme soutien au Royaume de l’intégrité territoriale du Maroc.

Le Secrétaire général du Conseil de coopération a réitéré la position ferme du Conseil en faveur de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du Maroc sur son désert, arguant que toute solution à ce conflit d’origine humaine dans la région ne peut être trouvée que dans le cadre de la souveraineté et de l’intégrité territoriale . Royaume du Maroc.

Le Secrétaire général a également salué la position de solidarité du Maroc avec les pays du CCG et leurs défis nationaux, l’excellent niveau de partenariat entre les deux parties et l’intensification de leurs préoccupations par le Conseil conformément aux vœux de Sa Majesté le Roi et de ses frères. , les dirigeants des pays du CCG.

S’agissant du renforcement du partenariat, le communiqué indique que M. Bourita a réitéré que le Royaume du Maroc pouvait continuer à coopérer avec le Secrétariat général et les États du Golfe, afin d’établir une nouvelle phase de coopération qualitative, visant à consolider un cadre participatif renouvelé qui renforce les relations politiques, économiques, commerciales et humaines entre les deux parties, incarnant la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Que Dieu l’assiste et le soutienne, contenue dans le discours royal devant le Sommet Maroc-Golfe tenu à Riyad le 20/4/ 2016.

M. Bourita a salué les dénominateurs communs et la solidarité entre le Maroc et les pays du CCG. Dans ce contexte, il a réitéré la condamnation et la dénonciation du Royaume du Maroc, du roi, du gouvernement et du peuple, la poursuite des attaques du groupe Houthi et de leurs partisans sur les installations civiles et économiques du Royaume d’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis frères.

Le ministre a également réitéré le rejet et la condamnation par le Maroc de toutes les formes d’ingérence iranienne flagrante dans les affaires intérieures des Etats du CCG, en particulier le Royaume frère de Bahreïn, rappelant que le Maroc, comme l’a affirmé Sa Majesté, que Dieu l’assiste, devant le Marocain- Le sommet du Golfe à Riyad le 20 avril 2016, « considère toujours la stabilité La sécurité des États arabes du Golfe fait partie intégrante de sa sécurité et de sa stabilité, croyant en ce qui les unit dans l’unité de destin, et dans la congruence des points de vue sur divers questions d’intérêt commun.

La communication concluait que M. Bourita invitait le Secrétaire général du Conseil de coopération des États arabes du Golfe à effectuer une visite de travail au Maroc, dont la date sera fixée ultérieurement.