Certification ISO 9001 v 2015: Représente un axe de travail majeur pour la CJEM

234

Réunis autour d’un processus collaboratif depuis 2018, les membres de la Confédération des Junior-Entreprises Marocaines accompagnés par son partenaire K-lite sur la dernière ligne droite certification ISO 9001:2015.

Cette norme établit les exigences relatives à un système de management de la qualité pour aider les entreprises et les organismes à gagner en efficacité et à accroître la satisfaction de leurs clients. Pour la Confédération des Junior-Entreprises Marocaines, cette homologation porte sur l’ensemble de ses activités de gestion de projets, d’accompagnement et de formation pour un large réseau de Junior-Entreprises présent aujourd’hui dans plus de 25 écoles d’enseignement supérieur. Une reconnaissance qui marque une volonté interne d’assurer la maîtrise de l’ensemble des processus de son activité de formation dans le respect des exigences applicables et la satisfaction des apprenants.

Une politique de qualité d’envergure :

Soucieux de répondre aux obligations structurelles d’un mouvement en plein essor, les Junior-Entrepreneurs se sont engagés dans une perspective basée sur le professionnalisme et l’amélioration continue. L’association a poursuivi sa démarche qualité en décidant d’acquérir la norme ISO 9001 dans sa version 2015. « Conscients de l’importance de la qualité, de la maîtrise des risques, de la saisie des opportunités et du suivi des objectifs dans l’organisation, ensemble avec la CJEM on ne respecte pas juste les exigences de la norme Iso 9001 v 2015 mais on met en place une nouvelle logique et méthode d’organisation basée sur l amélioration continue », explique DAHMANI Nisrine, Directrice du cabinet K-lite.

L’objectif de l’obtention de cette norme se voit clair: D’une part, répondre aux obligations et normes internationales qui obligent à prouver que les organismes disposent d’un système organisationnel et opérationnel de qualité ; D’autre part, uniformiser les pratiques de l’association à l’échelle du territoire national en apportant des méthodes et procédures aux juniors sur le terrain. «La confédération se positionne comme fédérateur et accompagnateur de la Junior-Entreprise Marocaine, la rigueur organisationnelle et l’orientation objectif sont naturellement au cœur de ses priorités pour assurer ses deux missions. L’adhésion à une norme internationale n’est pas un hasard, mais une obligation honorant l’ambition de la CJEM», Explique KITAB Dounia, Présidente du Conseil d’Administration CJEM.

 

Depuis deux ans, l’association a entrepris de construire un système qualité permettant de répondre à ses exigences applicables, tout en faisant appel aux connaissances, aux idées et à la motivation de chacun. Ce travail collaboratif a permis de définir trois axes prioritaires au vue de l’obtention de cette certification : Réorganiser et redéfinir les attentes, Harmoniser les pratiques, Accompagner les juniors de manière structurée et sure à l’échelle nationale.