Cession des parts de Maroc Telecom

82

5,8 millions d’actions seront mises à la vente dans le cadre de la cession des parts de l’État de Maroc Telecom. Le prix de vente, aux personnes physiques et morales, des 2 % du capital de l’opérateur a été fixé à 125,3 dirhams par action.

Le prix de vente des 6 % du capital aux institutionnels a pour sa part été fixé à 127 dirhams. L’opération d’offre de vente au public s’élève à 2,18 milliards de dirhams, pour un total de 17.581.900 actions.

Par ailleurs, l’opération de cession sur le marché de blocs au profit des institutionnels sera réalisée le 17 juin 2019. Cette opération est destinée aux investisseurs qualifiés
de droit marocain (3 caisses de retraite, 5 compagnies d’assurances et 3 banques).
Elle porte sur un nombre de 52 745 700 actions détenues par le Royaume du Maroc et représentant 6% du capital et des droits de vote de IAM au prix de 127 MAD l’action.
L’enregistrement de l’opération de blocs aura lieu le 17 juin 2019 et son règlement livraison le 20 juin 2019.

L’offre proposera 0,3 du capital aux salariés du groupe aux prix de 117,7 dirhams, 0,7 % aux personnes physiques à 125,3 dirhams, 0,5 % aux organismes de placements collectifs en valeurs mobilières (OPCVM) à 125,3 dirhams, et 0,5 % pour le reste des investisseurs qualifiés à 125,3 dirhams. Toutefois, il est à noter que les demandes ne peuvent pas dépasser 10 % de l’offre globale.

Pour rappel, l’État détenait jusqu’à présent 30 % du capital de Maroc Telecom, soit 263.728.575 actions à la date du 31 mai dernier. Une fois l’opération de vente effectuée, l’État détiendront une part de 22 % dans le capital de l’opérateur.