Clasico en direct ce samedi à 16h

291

 

Le marché des transferts n’a pas été aussi animé que d’habitude en Liga mais quelques nouveaux acteurs de premier plan auront un rôle à jouer dans ce Clasico, que ce soit sur le terrain ou sur le banc.

Ronald Koeman est le premier nom qui vient à l’esprit. Légende du Barça en tant que joueur, il est l’homme qui a marqué le but décisif lors de la première coupe d’Europe remportée par le club en 1992 et une des icônes de la « Dream Team » de Johan Cruyff dans les années 1990. Koeman est de retour en tant qu’entraîneur, avec un vaste projet de reconstruction sur les bras et l’objectif vital de récupérer la Liga face au Real Madrid.

« Barcelone est comme une maison pour moi » a-t-il reconnu lors de sa présentation en août. « Maintenant, je suis là en tant qu’entraîneur et j’en suis heureux. » Au vu des premiers matches, Koeman semble vouloir perpétuer la tradition de football offensif basé sur un jeu de possession qui a fait la grandeur du Barça. « (Avec Cruyff) nous avions un parfait équilibre. Nous jouions un football offensif et nous avons remporté des titres. C’est la philosophie qu’on doit perpétuer au Barça. Nous devons jouer un beau football qui fera plaisir aux supporters et gagner. »

Sur le terrain, Koeman aura quelques nouveaux joueurs à sa disposition avec notamment le retour de prêt de Coutinho, qui évoluait au Bayern la saison dernière. Par ailleurs, le latéral droit de 19 ans Sergiño Dest a signé en provenance de l’Ajax pour 26 millions d’euros, devenant le premier international américain à évoluer en Liga.

L’international bosnien Miralem Pjanic a été acheté à la Juventus pour renforcer le milieu, où il évoluera aux côtés de Sergio Busquets, Frenkie de Jong, Coutinho ou encore Riqui Puig. Trincao et Pedri ont également rejoint le Barça en provenance de Braga et Las Palmas. Le premier, transféré pour 31 millions d’euros, est déjà international portugais à tout juste 20 ans alors que Pedri n’a que 17 ans mais est déjà couvert de louanges. L’entraîneur de Las Palmas Pep Mel l’a ainsi qualifié de « bénédiction pour le football espagnol ».

De l’autre côté, le Real Madrid a débuté cette saison avec l’effectif qui lui a permis de gagner la Liga en 2019/20 grâce à une fin de saison incroyable (10 victoires et un nul).

La seule addition notable concerne Martin Odegaard, de retour de prêt de la Real Sociedad où il a brillé la saison dernière. Le Norvégien de 21 ans semble prêt pour répondre à tous les espoirs placés en lui (son potentiel avait convaincu le Real Madrid de l’accueillir à tout juste 16 ans en 2015). Déjà utilisé par Zidane cette saison, Odegaard pourrait être le successeur de Luka Modric (35 ans) dans ce rôle de génie créatif au sein du Real Madrid.

Regardez le Clasico en direct ce samedi à 16h sur beIN Sports.