Courtiers et agents en assurances TVA de 14% à 20% en 2018

210

L’Union marocaine des agents et courtiers d’assurances, vient d’adresser deux courriers au chef du gouvernement et au ministre de l’économie et des finances, au sujet de l’augmentation du taux de la TVA de 14 à 20% sur les prestations de services réalisées par les intermédiaires d’assurances, prévue dans le projet de loi de finances 2018, pour dénoncer cette mesure synonyme de hausse de charges pour le secteur.

« Avons-nous besoin de rappeler que l’élimination du droit à la déduction, est censée équilibrer un avantage fiscal, matérialisé par l’exonération ou la faiblesse du taux     appliqué ? Notre profession, se retrouve pénalisée par une situation particulièrement injuste, d’autant plus que nous appartenons à un secteur de services où l’intégration de la TVA dans nos charges ne saura en aucun cas compenser la taxe versée ».