La France se lance dans la production du vaccin

68

Dès ce mercredi, les chaînes de production françaises commenceront la distribution des premières doses de vaccin contre la Covid-19.

Afin de pallier le manque apparent des vaccins localement mais aussi dans le monde, la France envisage la fabrication de l’antidote de la Covid-19 et ce dès le mercredi 7 avril. Plusieurs usines de sous-traitance installées dans l’Hexagone ont été mobilisées dans le but de produire 250 millions de doses d’ici la fin de l’année.

Les premiers vaccins fabriqués en France devront sortir de l’usine Delpharm située à Eure-et-Loir qui, de longue date, a signé un contrat avec Pfizer et BioNtech. Pour préparer cette collaboration, cinq mois et plusieurs millions d’euros d’investissements dont une partie financée par l’Etat ont été prévus. Aujourd’hui, tout est prêt pour le conditionnement des vaccins.

Dans une dizaine de jours, Recipharm qui détient la licence Moderna lancera la production au niveau de son usine d’Indre-et-Loire.