La musique et la culture marocaines seront présentées au Festival de l’Humanité à Brétigny, France

57

A l’occasion de la célèbre Fête de l’Humanité, organisée par la publication française du même nom, le Collectif MAROC-FESTIVALS mettra en valeur la diversité culturelle et musicale du Maroc pendant trois jours avec le concours de Hitradio et de l’APICM.

Cette manifestation culturelle annuelle, fondée en 1930, attire en moyenne 500 000 visiteurs sur trois jours, ce qui en fait la deuxième fête d’affluence d’Europe et le plus grand rassemblement populaire de France.

Le festival « l’Huma » et depuis 2011, regroupe de nombreux programmateurs de festivals marocains pour former le Collectif MAROC-FESTIVALS, dont l’objectif est de promouvoir les artistes marocains à l’étranger à travers divers réseaux de festivals et associations internationales de programmateurs et de distributeurs.

Le Collectif a choisi de participer à la Fête de l’Humanité en France depuis neuf ans malgré son implication fréquente dans les festivals et salons professionnels aux États-Unis, en Afrique subsaharienne et en Europe en raison de la visibilité exceptionnelle de l’événement auprès de ses 500.000 participants.

La salle marocaine de 100 mètres carrés dispose d’une scène semi-acoustique qui accueille plusieurs spectacles d’artistes marocains pendant trois jours. Une première depuis la création de la Fête de l’Humanité, MAROC-FESTIVALS a présenté 25 artistes marocains sur sa scène au cours de neuf éditions, dont trois sont officiellement programmés sur la grande scène du festival.

Cette année, le guitariste de Dakhla DOUEH donnera le coup d’envoi des festivités, suivi d’Aziz SAHMAOUI, qui débutera en exclusivité sa nouvelle collaboration avec l’altiste Eric LONGSWORTH, Yacir RAMI, joueur de oud prometteur, accompagnera les prestations musicales, les frères MECHMOUCH&MECHMOUCH enchanteront les public avec leur dernier arabo-manouch, puis la diva du Chaâbi MAHA CHAABIA. L’objectif est de mettre en valeur les attraits touristiques du pays et de faire découvrir à tous les participants la diversité et la richesse de la culture marocaine d’Oujda à Dakhla.