L’AREF de Rabat-Salé-Kénitra met fin au projet d’art urbain <>

20

 

L’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Rabat-Salé-Kénitra a organisé, vendredi à Rabat, une cérémonie de clôture du projet d’art urbain « Cit’Art ».

L’ initiative lancée conjointement entre le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le ministère de l’Education nationale, du Préscolaire et des Sports avec l’appui financier de l’Ambassade de Norvège prit fin ce vendredi à Rabat .

Ce projet a pour vocation principale de rendre hommage à la Femme marocaine et de promouvoir l’égalité des genres au sein des établissements scolaires à Rabat.mais aussi à inculquer les valeurs de développement durable et à promouvoir l’art comme outil de consécration des valeurs de tolérance et de citoyenneté.

Présent lors de la cérémonie de clôture, l’ambassadeur du Royaume de Norvège au Maroc, Sjur Larsen, a affirmé que ce projet entend promouvoir la tolérance et la citoyenneté et reflète une culture commune entre le Maroc et la Norvège.

Le représentant permanent du PNUD au Maroc, Edward Christo, a quant à lui souligné l’importance du partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale dans ce projet qui rassemble 1.200 écoles sous le signe de la citoyenneté en consolidant l’égalité des genres.

De son côté, le directeur provincial du ministère de l’Éducation nationale a précisé que cette cérémonie associe a la fois les valeurs de l’art et de la citoyenneté en hommage à la femme marocaine et les valeurs de tolérance,la consolidation d’une culture de l’égalité des genres au sein des établissements scolaires.

Tous n’ oubliant pas de faire part de leurs admirations pour la qualité des œuvres artistiques présentées par les élèves des établissements du programme.Artistes qui se sont vu remettre des prix par les professionnels dans le domaine de la peinture et bénéficier de stages de formation au street art au service de la citoyenneté.