Le 4ème Prix Sanofi de la Recherche sur le Diabète encourage et promeut la recherche biomédicale sur le diabète au Maroc

225
Sanofi Maroc accueilli la 4ème Cérémonie du Prix Sanofi de la Recherche sur le Diabète samedi dernier 18 décembre 2021 Ph. Gamani - Copyright ®

Le 4ème Prix Sanofi de Recherche sur le Diabète est un événement annuel conjoint entre Sanofi Maroc et la Société Marocaine d’Endocrinologie et du Diabète (Smedian)

Depuis la première édition, les médecins chercheurs du Centre Hospitalier Universitaire (CHU), de l’Hôpital Militaire et de Médecine Libre ont soumis 117 articles de recherche.

Depuis la création du prix en 2018, les chercheurs en médecine exerçant dans les hôpitaux universitaires, les hôpitaux militaires et la médecine gratuite ont soumis 117 articles de recherche. Vingt-quatre (24) thèmes de recherche ont été soumis à l’édition 2021 du jury.
Ce travail a été réalisé par des médecins chercheurs des CHU et des Hôpitaux militaires de 7 villes : Agadir, Casablanca, Fès, Marrakech, Oujda, Rabat, et Tanger.

Le contenu de cette recherche est généralement lié à l’épidémiologie actuelle, en particulier la pandémie de Covid-19.

En fait, la gestion du diabète a également été affectée par la pandémie de Covid-19. En raison des restrictions (restrictions totales ou partielles, etc.) provoquant l’isolement des patients, chacun peut prendre conscience de l’importance du suivi à distance des patients diabétiques par des professionnels de santé.

« Malgré des progrès thérapeutiques décisifs dans la prise en charge des patients, ces maladies chroniques restent un problème majeur de santé publique. Dans ce cas, notre équipe s’est fixé un objectif : au quotidien pour les patients et les professionnels de santé Apporter des solutions thérapeutiques innovantes pour ralentir la progression des MST. » a déclaré Amine Benabderrazik, Président-directeur général de Sanofi Maroc.

 

• Docteur Imane RAMI du service endocrinologie, diabétologie, nutrition au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) d’Oujda pour son travail intitulé: « Ana wa soukari, l’application marocaine d’autogestion du diabète de type 1 : Efficacité et satisfaction ».

Le troisième prix a été décerné au :
• Docteur Yousra SETTAI du Service d’endocrinologie-diabétologie et maladies métaboliques au CHU Ibn Rochd de Casablanca pour son travail intitulé « Efficacité du télé-consulting dans le suivi des grossesses diabétiques durant la pandémie COVID-19 ».

Le jury est composé de médecins, chefs de services, professeurs, représentants des institutions, experts, universitaires, épidémiologistes chargés de la prise en charge du diabète au Maroc.

« Pour être éligible un travail de recherche doit être effectif et implémenté au Maroc lors des 3 dernières années. Il devra également générer une pertinence et un impact sur la santé publique » a déclaré le Professeur Asma Chadli, Chef du service endocrinologie du CHU Ibn Rochd de Casablanca et Présidente du Jury.

L’événement a également été l’occasion de présenter les tendances actuelles et futures de la recherche biomédicale sur le diabète. Des données et études quantitatives et qualitatives sont également présentées. On peut citer notamment IDMPS (International Diabetes Management Practices Sud), la plus grande étude observationnelle du traitement du diabète chez l’adulte menée dans 51 pays, dont le Maroc.

Cette étude, lancée par Sanofi en 2005, a été menée en plusieurs phases et a impliqué près de 75 000 personnes atteintes de diabète de type 1 et de type 2 dans 51 pays d’Amérique centrale et du Sud et d’Amérique du Sud. Europe centrale.

La réunion a également présenté l’état d’avancement des deux projets de recherche récompensés par le Prix Sanofi de la Recherche sur le Diabète 2020, ainsi que les indicateurs qualitatifs et quantitatifs liés à leur mise en œuvre.

 

©️ Copyright Heure Du Journal. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites sans autorisation écrite