Le coing: Découvrez tous les secrets de ce délicieux fruit

122

Comment le cuisiner, le conserver, et à quelles périodes de l’année le déguster

Le coing, un fruit cognassier, ressemble à une poire par sa forme et sa couleur jaune. Elle a une odeur forte, une chaise qui dure, et elle crépite lorsqu’elle est écrasée. Il a été récupéré d’une couette d’extrémité mature.

Le coing, également appelé « poire de Cydonie », découvert pour la 1er fois au côte de la mer Caspienne. Il était particulièrement apprécié des Grecs qui le mangeaient frit dans du miel et des Romains qui l’utilisaient pour en faire du parfum. Le coing, qui est cultivé est vendu sur le marché à l’automne.

Il contient une bonne quantité de vitamine C (15 mg/100 g), tout comme une cerise et nettement plus que le poisson, la volaille ou les pommes. Cependant, comme nous devons chauffer les aliments pour les consommer, une partie de la vitamine C est détruite. Bon pour les intestins : Les fibres de tanin et de pectine de bœuf ont des propriétés anti-diarrhéiques, des effets protecteurs sur le mucus gastro-intestinal et des propriétés antiseptiques. De plus, Don Quichotte conseille à son dévoué Sancho Pança de consommer du coing pour soulager ses problèmes digestifs dans le célèbre roman de Cervantès.

Comment choisir le coing ?

Lorsque vous en choisissez un, gardez à l’esprit que le revêtement est mature lorsqu’il émet un parfum agréable, qu’il a une belle peau jaune et qu’il a une couette douce qui peut être facilement givrée. Prenez l’objet solidement construit.

Comment conserver  ?

Mettez-le dans un endroit frais et hermétique pour le conserver. Cela l’occupe pendant plusieurs semaines.

Comment préparer et consommer le coing ?

La chair de maïs acide et très parfumée convient à une variété de préparations de salaison : Compote de coings pour la cocotte. Pour accompagner une pintade rôtie, déposer des morceaux de coing au beurre sur le feu.

En général, il se marie bien avec les volailles et le gibier car il n’est pas trop sucré mais donne une saveur forte. Gratin de pommes de terre, oignons et carottes, tourte de carottes et crumble cuit au four… La forme la plus populaire de ce fruit est sous forme de gelée (pâte de coing). En Europe, ce fruit est principalement utilisé dans la fabrication de  confiturerie et la confiserie. Il peut également être inclus dans les desserts.