Le dernier coup de feu de la saison de chasse a été tiré dimanche à Benslimane

141

Samir Elyazidi, le gouverneur de la province de Benslimane, et Abderrahim Houmi, le directeur général de l’Agence nationale des eaux et forêts, ont prononcé dimanche à Benslimane le discours officiel de clôture de la saison de chasse 2022-2023.

Houmi a indiqué que la mise en place de l’Agence Nationale des Forêts et des Eaux et l’adoption de la nouvelle stratégie « Les Forêts du Maroc 2020/2030 » permettront de renforcer le secteur forestier dans le cadre d’une dynamique de développement durable qui préserve les équilibres écologiques.

Dans ce contexte, il a souligné l’importance de l’adhésion de tous les chasseurs aux plans de développement du secteur et souligné la nécessité de respecter les mesures organisationnelles prescrites à ce niveau, notamment celles liées à la quantité de gibier récolté quotidiennement et à la préservation des aires protégées.

Les données sur la chasse au Maroc relatives au nombre de pratiquants, qui s’élève à 80.000 inscrits dans le cadre de 2000 groupements, ont été présentées au début de la saison de chasse.

La conclusion et le renouvellement des baux au profit des associations de chasse et des entreprises de tourisme, ainsi que l’adoption de mesures d’organisation approuvées par le conseil supérieur de la chasse, ne sont que quelques-unes des actions prévues par l’Agence nationale des eaux et forêts pour assurer le succès de cette saison de chasse.

L’agence a également mobilisé ses unités pour assurer la signalisation des aires protégées. De plus, il a été fait pour créer et publier des cartes des zones de chasse ouvertes à la pratique sur le site Web de l’agence.

A cette occasion, le directeur général de l’Agence nationale des eaux et forêts a supervisé la mise en place de l’application du service (ANEF CHASSEURS) téléchargeable directement sur le site de l’agence. Les utilisateurs de ce programme peuvent accéder aux informations dont ils ont besoin dans son édition initiale.