Le parti de Macron annonce un changement de nom et une coalition centriste

49

Le mouvement politique du président français, La République en marche (LREM), a officiellement changé son nom en « Renaissance » à compter du samedi 17 septembre 2022.

Le Parti Emmanuel Macron se réinvente alors que son fondateur refuse de briguer un troisième mandat à la présidence en 2027. Le parti a été fondé un an seulement avant son ascension à l’Elysée en 2017 comme outil pour sa réélection en 2022. Les manifestants se sont réunis samedi au carrousel du Louvre à Paris, à quelques encablures de la pyramide où le plus jeune président de la Ve République avait fêté sa première victoire en 2017.

Elisabeth Borne, la Première ministre, s’est exprimée lors de la réunion et a une nouvelle fois plaidé pour la conviction du président de l’Etat dans le « dépassement » de la politique entre la droite et la gauche.

Stéphane Séjourné, 37 ans, nouveau dirigeant du groupe et président du groupe Renaissance au Parlement européen, est un ancien collaborateur d’Emmanuel Macron. Il sera entouré de secrétaires généraux délégués, dont le ministre de l’économie Bruno Le Maire, qui sera en charge des idées, et le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin, qui sera en charge de la formation. Un représentant de l’administration précédente a expliqué que pour l’élection présidentielle de 2027, il fallait « mettre vraiment autour de la table tous les prétendants ».