LG Electronics jette l’éponge

59

C’est officiel, LG Electronics se retire du marché mondial du smartphone. Depuis janvier dernier, cette hypothèse a commencé à circuler alors que les rumeurs de l’abandon du fabriquant sud-coréen se multiplient depuis quelques années.

La recrudescence en bas de la liste des vendeurs de smartphones a, en effet, débuté en 2014 puisque LG n’a pas dégagé de bénéfices avec sa branche téléphonie depuis plus de 6 ans. Les tentatives de réanimation de la marque en 2020, notamment par le lancement de nouveaux modèles, semblaient être la solution pour le patron Kwon Bong-seok afin de rétablir la rentabilité. Cependant, ces nouveaux modèles modulaires censés offrir une nouvelle expérience aux utilisateurs grâce à des écrans qui tournent ou qui se déroulent n’ont pas séduit. Ils se sont avérés comme un échec total car à trop vouloir jouer la carte de l’originalité, ces modèles ne répondent plus aux besoins des consommateurs.

Le conseil d’administration de LG a décidé d’arrêter les frais, et de quitter un marché « incroyablement concurrentiel ». LG va concentrer ses efforts sur les véhicules électriques, les appareils connectés, la domotique, les robots, l’intelligence artificielle ou encore la 6G.

La fermeture de la division mobile sera achevée le 31 juillet et les stocks de téléphones vont être vendus au fil de l’eau. En France, LG avait mis de côté ses ambitions de vendeur de smartphones depuis plus de deux ans.