MAROC: LA RÉHABILITATION DES KASBAHS

252

Désignation d’un nouveau DG, préparation d’un plan d’actions pour la rentrée et une injection d’argent frais, ce sont les premières mesures prises par les trois actionnaires de la SMVK, pour redonner vie à ce projet annoncé en juillet 2013. La SMVK compte dans son tour de table la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT), MADAEF, fonds d’investissement touristique du groupe CDG et le Groupe Akwa.

Le premier projet de la SMVK était de réhabiliter trois kasbahs à Skoura, Zagora et Errachidia. Une première convention avait été annoncée en juin 2011 du temps de Yassir Zenagui et une deuxième pour le même projet avait été signée le 24 juillet 2013 en présence de Lahcen Haddad, ministre du Tourisme à Ouarzazate. Cette convention devait permettre à la SMVK d’acquérir, de réhabiliter et de valoriser ce patrimoine à des fins touristiques pour en faire des maisons d’hôtes. Coût de l’opération annoncé à l’époque : 130 millions DH. L’ouverture des trois kasbahs était initialement prévue en 2016.