ONDA: Ni test ni pass sanitaire, à l’entrée du territoire marocaine

44

La mise en place de contraintes sanitaires (PCR ou Pass Vaccinal) à l’entrée du territoire marocain a été annoncée par l’Office National des Aéroports (ONDA) à compter du vendredi 30 septembre 2022.

L’ONDA a informé les voyageurs dans un avis que « seul le dossier sanitaire du passager doit être présenté dûment révisé » que « les limitations sanitaires (PCR ou Pass Vaccinal) à l’entrée du territoire marocain sont levées ».

Les contaminations au Covid-19 ont diminué récemment, selon le ministère de la Santé, et la situation est désormais caractérisée par très peu de virus répandus sur l’ensemble du pays. Plus de 23,4 millions de personnes sur 36 millions d’habitants ont reçu une deuxième dose de vaccin, et près de sept millions en ont reçu une troisième.

La fermeture de la frontière marocaine a gravement affecté le tourisme, qui a pu reprendre depuis la réouverture de l’espace aérien marocain en février dernier. Au cours des huit premiers mois de l’année, les aéroports marocains ont accueilli plus de 12 millions de passagers, ce qui représente une augmentation de 74% par rapport à la même période en 2019, l’année utilisée comme référence avant la pandémie.