Qatar 2022 : le Maroc bat la Belgique et marque le huitième but

50

Les Lions de l’Atlas ont apporté une contribution cruciale lors de leur deuxième participation à la Coupe du monde au Qatar 2022 en battant la Belgique (2-0) le dimanche 27 novembre au stade Al Thumama.

L’équipe nationale a ainsi gagné trois points cruciaux, lui permettant de choisir de se qualifier pour les huit derniers du groupe F. Grâce à des buts d’Abdelhamid Sabiri (73e) et de Zakaria Aboukhlal (90+2), un Maroc impérieux s’est imposé à la Belgique.

Grâce à une belle performance face à la Belgique, l’équipe marocaine, outsider du groupe F, a réussi à convaincre tout le monde. Timothée Castagne est éliminé par Ziyech après seulement une minute, mais son centre n’est pas précisément placé.

A la 17e minute, la défense marocaine convertit une frappe puissante de De Bruyne avec laquelle les Belges deviennent plus dangereux. Ziyech et ses coéquipiers ont été négativement impactés par la forte pression du Diable Rouge à l’entraînement. Les Belges se rapprochent de la cellule de Munir Mohamedi lorsque Meunier remplace Yassine Bounou d’un essai.

Lors de sa tournée, Hakim Ziyech tente sa chance à distance en passant au-dessus des cages de Thibaut Courtois. Les Belges et les Marocains perdent le ballon au milieu du terrain après 30 minutes de jeu.

Hakimi tente sa chance à la 35e minute. Après un sprint, l’arrière droit se retrouve dans la surface belge. Sa tentative a échoué dans le cadre de Courtois. Les hommes de Martinez continuent de provoquer les hommes de Regragui, qui réagissent dans les dernières minutes de la première mi-temps sur une frappe brutale de Hakim Ziyech.

Il place parfaitement le ballon avec son pied gauche, et Sass, qui se tient devant l’agent de sécurité belge, provoque l’erreur. Un but manqué à l’extérieur de l’aire de jeu a relancé le jeu pour les deux équipes.

Les Lions de l’Atlas pressent depuis les premières minutes de la seconde mi-temps et présentent de belles opportunités, notamment la tentative lointaine d’Hakim Ziyech (à 50′), mais Courtois est capitaine sans encombre.

Hazard tente de marquer pour la Belgique mais frappe à la place Munir, qui dévie le ballon dans le coin. A la 69e minute, Ounahi tente un tir plein hache à 30 mètres des cages de Courtois, mais c’est au-dessus du but. Regragui met en œuvre d’autres changements et réintègre Hamdallah et Aboukhlal à la place de Boufal et En-Nesyri.

Après les deux changements, Sabiri (73′) assène le coup décisif à deux pas du poteau de corner, soulageant les Marocains. L’attaquant des Lions de l’Atlas surprend Thibaut Courtois. Mountakhab mène 1-0 à dix minutes de la fin du temps réglementaire.