TikTok est banni par deux pays et a été retiré des magasins d’applications Apple et Google

271

En Inde impossible de télécharger TikTok sur téléphone. L’application de partage de courtes vidéos a été retirée des magasins d’applications Apple et Google, a rapporté la BBC mercredi 17 avril 2019. Cette action arrive à la suite d’une décision de justice rendue par une Cour qui craignait l’influence de TikTok sur ses jeunes utilisateurs.

La Haute cour de Madras devait rendre une décision mardi 16 avril sur l’application. Le gouvernement avait demandé son bannissement, ce qui a été approuvé par la Cour, obligeant Apple et Google à retirer l’application de leurs magasins d’applications respectifs en Inde.

Le motif du bannissement est le fait que TikTok permette de diffuser des contenus pornographiques et rende les jeunes utilisateurs vulnérables face à des prédateurs sexuels.

Ces reproches ne sont pas tout à fait nouveaux pour l’application. Musica.ly, qui a fusionné avec TikTok à l’été 2018, avait été pointée du doigt par rapport à l’hypersexualisation des enfants sur sa plateforme, interdite aux moins de 13 ans. Des mineurs ont été confrontés à des images pornographiques publiées par des adultes, tandis que d’autres ont été approchés par des prédateurs sexuels.

TikTok avait annoncé des mesures pour tenter d’enrayer ceci, mais elles n’étaient visiblement pas assez efficaces. En novembre 2018, le vidéaste le Roi des rats a montré que l’on pouvait trouver des vidéos de très jeunes filles (certaines avaient moins de 10 ans) commentées par des pédophiles.